Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alyogau

FSL avec INKSTITCH ou pas

31 Août 2019, 17:38pm

Publié par lyogau

FSL avec INKSTITCH ou pas

Les bases du FSL(Free Standing Lace=Dentelle autoportante) sont simplistes mais l'art est plus difficile. Il n'y a pas de tissu il faut donc créer le support de ce qu'on brode. Cela est vrai quel que soit le logiciel utilisé.

La première partie de ce tutoriel est accompagné d'une vidéo

 (Notons que dans cette vidéo je propose de faire le fond en utilisant le plan de broderie et en le transformant en chemin pour du point droit. Il faut évidemment penser à avoir un chemin en pointillés pour pouvoir obtenir du point droit.)

On peut commencer le plus simplement à croiser des fils qui permettront de faire le fond

On peut alors broder sur ce "tissu" qui doit être assez serré pour que les points qu'on fait dessus tiennent mais pas trop si on veut garder un effet dentelle. Il faut voir si une seule série de points droits suffit ou s'il faut repasser plusieurs fois, question de taille de l'objet, de goût, de l'usage qui sera fait du motif...

Pour terminer il faut un point droit (en bleu) puis un point satin  (en rouge) pour le contour. Il faut veiller à ce que toutes les rangées des croisillons viennent bien s'accrocher au point droit du contour

Voilà vous savez tout.

Ajoutons encore du talent pour un dessin qui a du style, une sérieuse connaissance des diverses sortes de dentelles pour pouvoir produire des motifs cohérents et encore un sens de l'organisation de la broderie. En brodant certains FSL je suis subjuguée par le travail fait que je suis absolument incapable de produire. Je n'ai donc jamais fait que des petits trucs mais j'aime bien comprendre comment ça marche et c'est l'objectif de cet article. Si vous faites une recherche de FSL sur ce blog vous aurez vite repéré mes œuvres et les motifs que j'ai achetés qui m'ont d'ailleurs aidée à comprendre les rudiments

Entrons dans le vif du sujet de ce motif en utilisant Inkstitch. J'ai tracé la forme du cerf-volant avec contour. On aura besoin de cette forme une fois sans contour puis plus tard parfaitement superposée avec contour mais sans fond. Pour ce faire, copier la forme initiale puis utiliser  Édition/coller sur place (CTRL+Alt+V). Garder le premier chemin avec fond et sans contour et le deuxième et le troisième sans fond et avec contour. On s'occupe d'abord du fond en rose sur ce dessin. C'est important de créer des objets différents pour fonds et contours et non un seul avec fond et contour.

 

Il faut maintenant paramétrer votre fond pour avoir un beau croisillon ce que j'ai obtenu avec un remplissage à 45° et une sous couche à 135° (soit 45+90). Libre à vous de prendre une autre valeur que 45° mais respectez la suite.

Notez bien que la dernière case "chemin de dessous" est décochée car on ne veut pas de parasites sous notre quadrillage. Les passages nécessaires se feront uniquement en contour.

Notez aussi la valeur 1 de compensation d'étirement-élargir qui permet que le futur contour croise bien tous les fils

Il faut remettre les mêmes caractéristiques à la sous couche. On mettra décalage à -1 pour que les points droits du fond viennent bien s'accrocher au contour. Notons que si on met 1 pour ce décalage cela diminue le quadrillage ce qu'on utilise normalement pour que la sous-couche ne déborde pas la surface brodée. Vérifier encore que "chemin de dessous" est décoché. L'espacement des rangs à 2 est à adapter en fonction du résultat souhaité. Seul un test validera le choix

Laissez tomber pour l'instant le contour.

Et la queue du cerf-volant?

Cette étape peut tout à fait être sautée. C'est juste ici un ornement qu'il peut être intéressant de savoir créer.

Il faut créer de quoi l'accrocher. Donc on va tracer un trait  (outil Bézier) en prenant soin de bien partir dans la pointe du cerf-volant et sous le futur contour qui apparaît sur l'image ci-dessous) pour que ce soit bien accroché. copier/coller en place ce trait puis fond et contour/style du contour/pointillé sur le premier trait tracé.

Paramétrer ce chemin en le faisant répéter 1 fois ou plus mais de façon à l'arrêter au bout extérieur. On reviendra sur cette question.

 

Passez au deuxième trait qui doit impérativement se trouver au-dessus du précédent dans l'empilement des objets (à vérifier dans la fenêtre créée avec Objets/objets qui vous affichera l'ordre de vos objets). Donnez lui 3mm d'épaisseur, convertir la ligne en satin(dans inkstitch/outils satin puis paramétrez-la en point satin.

Vous pouvez faire plusieurs queues au cerf-volant avec la même méthode.

Si vous souhaitez terminer votre travail pour tester votre premier FSL il faut maintenant revenir à votre contour du cerf-volant qui doit être brodé après les queues pour les fixer. Remontez donc ce contour tout en haut des objets (petite flèches vertes dans la fenêtre objet) et copiez-collez-le à nouveau en place.

Pour le premier mettez le en pointillé et répéter 2 fois dans les paramètres.

Pour le second mettez-le en trait plein de 3mm de large et faites en un point zigzag serré. Une colonne satin est préférable pour gérer les angles correctement.

Si tout va bien ça marchera du premier coup. Dans la plupart des cas des tests sont indispensables pour parvenir à un bon résultat.

Comme vous le voyez sur l'image de départ il est alors possible de broder sur le "tissu" obtenu. Toutefois il est nécessaire de renforcer les points satin en créant des chemins en point droit au dessous.

Le cœur de la fleur est une spirale très serrée en points droits qui peut être brodée directement sur le fond.

Les parties intérieures des pétales qui sont aussi du point droit peuvent également être brodées directement.

Les tiges et les pétales sont en point satin. Il faut faire un premier passage en point droit pour soutenir les colonnes satin qui devront être paramétrés avec une sous-couche de contour.

Apprenez à broder sur votre motif de base avec cette deuxième vidéo

Vous pouvez voir une réalisation de FSL

Vous pouvez suivre un autre tutoriel pour apprendre à faire des trous à remplir avec des barrettes

 

Commenter cet article