Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alyogau

La danse des paramétrages (version 2.2)

18 Août 2022, 20:36pm

Publié par lyogau

La danse des paramétrages (version 2.2)

L'image suivante se prêtait bien à des essais de remplissages de toutes sortes. C'est un peu le modèle de ce qu'il ne faut pas faire en balançant toutes les fonctionnalités d'un logiciel. Mais les dernières évolutions d'Inkstitch méritaient d'être exposées. Tant pis pour le manque d'unité et de sobriété de cette broderie. Je suis donc partie de La danse du feu de La Gribouille

Pour une fois la vectorisation automatique a été redoutablement efficace ce qui se conçoit facilement avec les zones bien délimitées et séparées.

J'ai supprimé des zones trop petites pour être transformées en broderie et certaines ont même été ignorées dans le paramétrage.

La danse des paramétrages (version 2.2)

Les numéros sont destinés à repérer les différents paramétrages dans la broderie et dans le fichier SVG.

On trouvera donc illustré

-en 1

une colonne satin assez fine avec un angle très aigu où j'ai exploité les points courts qui évitent les accumulations de piqures de l'aiguille au même endroit en alternant des points normaux et des points un peu plus étroits.

On règle dans les paramètres le décalage des points plus courts en pourcentage et le seuil d'écart entre les points à partir duquel on veut ce décalage. Les valeurs que j'ai choisies relèvent plutôt de la nécessité de bien voir sur les images que de la qualité de la broderie mais par chance ça a très bien marché pour l’exécution. Pas de superpositions fâcheuses qui font "taper" la machine pendant la broderie.

Notons que dans la version actuelle les points courts ne sont pas compatibles avec la limitation de la longueur maximale des points. C'est bien dommage mais ça devrait être dans la prochaine version.

En 7

vous pouvez voir un exemple de cette longueur maximale de point. Cette colonne a des zones très larges. Pour ne pas avoir d'ennuis on limite la longueur des points autorisée (ici à 3mm) et dès que la largeur est supérieure à cette valeur la colonne se partage en deux parties voire trois ou plus selon la nécessité

Remarquons que cela ne se voit pas sur une simulation simple comme dans le paramétrage. Il faut choisir la simulation réaliste pour voir l'effet. On peut aussi choisir de faire afficher les points dans la simulation de base.

Il faut impérativement tester car le résultat est très variable et peut ne pas être esthétique du tout aussi bien que donner de très bons résultats.

Dans les exemples suivants vous pouvez voir deux grandes familles d'objets

-les objets sans contour et avec fond qui vont nous permettre des remplissages automatiques tels que ceux qu'on a toujours connu, des remplissages contour et des remplissages guidés.

-les objets avec contour et sans fond où l'on peut jouer avec la broderie ondulée.

Disons tout de suite qu'un travail remarquable a été fait pour exposer tous les cas possibles de remplissages et c'est la "bible" à consulter dès que vous voulez les utiliser. N'oubliez pas de consulter :

   -la page des remplissages selon contour du site inkstitch.org

   -la page des remplissages guidés

   -la page de la broderie ondulée

C'est très complet et je n'ai pu illustrer que quelques cas dans ma broderie. J'espère qu'ils vous aideront à jouer avec toutes les possibilités et à trouver le choix de paramètres qui vous plait. C'est grandement une affaire de goût. Testez des paramètres, regardez le résultat simulé sur écran et brodez pour vraiment savoir ce que ça donne. Il faut dire que l'affichage de la broderie dans Inkstitch est un peu pénible et tous ces essais requierent une certaine patience pour obtenir le résultat souhaité. On a parfois de bonnes surprises en modifiant très peu de choses, alors à vos claviers!

Commençons par les remplissages selon contour qui marchaient particulièrement bien dans ce cas de broderie. Ce sont donc les zones avec fond coloré 3, 4, 9 et 14

En 3

En 4

La différence porte uniquement sur la longueur des points (3mm en 3 et 2,5mm en 4. La zone 4 a un trou à l'intérieur. Souhaitant une broderie légère et des points faciles à observer, je n'ai nulle part mis de sous couche et j'ai écarté les rangées de points. La sous couche se gère comme pour les remplissages automatiques et rend les mêmes services en fixant le tissu à points assez espacés pour minimiser les déformations quand on brode la couche supérieure.

En 9

J'ai coché Éviter l'auto-croisement.

En 14

Seul varie ici Style de jointure par rapport à 9 et dans ce cas cela n'apporte rien. J'aurais plutôt dû modifier la Stratégie de remplissage en choisissant une spirale par exemple. A vous de tester!

Un exemple d'utilisation très efficace de remplissage selon contour pour des grosses lettres sur un totebag déjà imprimé où la broderie se superpose sans cacher le motif imprimé :

C'est très léger et très rapide à faire. On écrit le mot avec Inkscape. On choisit la taille souhaitée (60mm pour la majuscule). On transforme l'objet en chemin. On duplique ce groupe. Dans le premier groupe on met un fond et pas de contour et on paramètre en remplissage contour. On peut dégrouper si on veut agir sur chaque lettre.

Le groupe du dessus est en contour pointillé et en point triple.

 

En 2 et 8

on a des remplissages guidés.

En 2 il y a deux remplissages guidés superposés pour créer un effet de grille. Ci-dessus on voit le premier remplissage avec la ligne-guide suivante :

La ligne-guide détermine la forme des rangs de broderie. On l'obtient en traçant la courbe souhaitée puis en la transformant en guide dans Inkstitch/Édition/Sélection vers ligne-guide. Pour que cette ligne-guide agisse uniquement sur l'objet souhaité il faut grouper l'objet et sa ligne-guide placée au-dessus dans l'ordre de broderie. Cette ligne ne sera pas brodée, sa couleur ou son épaisseur sont sans importance.

La deuxième partie est obtenue en dupliquant l'objet et en lui adjoignant une autre ligne-guide.

On obtient donc une grille moyennement intéressante ici mais qui peut bien rendre en fond pour un FSL.

En 5, 6, 10, 11,12, 13 et 15

voyons quelques exemple de broderie ondulée. Inutile de chercher des illustrations de tous les cas possibles il y a une quasi infinité de combinaisons de paramètres. Tout est dit dans la page de la broderie ondulée déjà citée plus haut.

Mes essais ici ne sont que quelques pistes pour montrer l'utilisation mais sur ces petits motifs c'était moyennement pertinent. Néanmoins on peut voir quelques utilisations et quelques mauvais usages qui montrent ce qu'il vaut mieux ne pas faire!

La broderie ondulée peut être modifiée en ajoutant une ligne guide, voire une colonne-guide, ou encore en ajoutant une cible que l'on peut déplacer. On trouve cette cible dans le panneau des commandes. On peut la déplacer comme on veut. Les résultats sont très divers. Les essais s'imposent pour faire son choix en se souvenant toujours que la broderie et l'écran peuvent être assez différents.

En 5

la broderie ondulée est créée avec la cible à l'intérieur. Les points ne sortent pas du contour de l'objet et les rangées de points ne sont pas équidistantes et viennent s'accumuler par endroit en fonction de la position de la cible.

Il faut veiller à ce que les points ne soient pas trop superposés par endroit. Seule la broderie le dira vraiment.

En 6 l'objet a été ouvert aux extrémités supérieure et inférieure comme pour faire une colonne (même sens des deux traits).

En modifiant Style de jointure dans les paramètres on obtient une autre répartition des rangées de points.

En 10

la cible est sur le bord. Remarquons que les trous dans le dessin n'ont pas pu être exploités. Trop petits détails sans doute.

Notez le rôle de Exposant de l'espacement entre les lignes qui rend les rangées plus serrées d'un côte et de moins en moins de l'autre. en inversant l'effet exposant les côtés changent.

En 11

j'ai crée une ligne-guide au-dessus de la broderie ondulée. On constate dans ce cas que le résultat "sort" du contour de l'objet.

J'ai utilisé "Sauter les premières lignes" pour éviter trop d'épaisseur au départ et modifier l'exposant .

En 12

j'ai supprimé les dernières lignes ce qui laisse une plage vide à l'intérieur.

En 13

j'ai voulu utilisé une colonne-guide. Le résultat n'est pas terrible, il aurait sans doute fallu plus travailler cet objet et surtout aller voir l'exemple du site Inkstitch!!! On crée une colonne qu'on transforme en guide dans Édition comme pour les lignes-guide. Les points débordent complètement le contour de l'objet et pour voir comment le placer j'ai utilisé le plan de broderie qui permet d'avoir les points tels qu'ils vont être brodés.

 

Il y a visiblement une grande différence entre les points brodés et l'objet. Vous trouverez indispensable de voir comment ce "machin" va se placer sur la broderie. On appelle le plan de broderie :

On choisit la position du résultat

Si la case Positionner le plan de broderie hors du canevas est cochée le résultat s'affichera en dehors de votre page sinon il se positionne sur l'objet. Ici j'ai dû le tourner pour pouvoir le broder sans qu'il empiète sur le reste. Mon "machin" est là pour essayer de montrer la démarche mais un remplissage moins tarabiscoté aurait été plus esthétique!

En 15

c'est la même chose, j'ai voulu utiliser la "grille" dans le paramétrage. Dans ce petit objet c'est riquiqui, moche et limite brodable. A tester sur de plus grands objets. vous saurez que ça existe!!!

Pour finir une précision, on peut utiliser les commandes de début et fin et donc déterminer l'endroit où la broderie commence ou finit.

Voilà donc la liste de tous mes essais et leurs paramétrages. Testez et retestez avec toute sortes de paramètres.

J'ai fait par ailleurs pendant qu'on testait la version 2.2 avant sa sortie,un autre usage de la broderie ondulée sur un sac. C'était largement moins sophistiqué et bien plus joli! C'est une simple forme avec des boucles répétée trois fois et un peu modifiée.

Quelques objets rajoutés par dessus et le résultat me plait bien plus pour bien moins de peine!

A vos claviers et machines!

Commenter cet article